La Finlande n’avait été indépendante que durant 22 ans lorsque débuta la Guerre d’Hiver suite au pacte de non-agression de l’Union Soviétique et l’Allemagne, désigné aussi par le pacte Molotov-Ribbentrop. En septembre 1939, l’Allemagne et l’Union Soviétique partagèrent la Pologne, et à la fin de l’automne, l’Union Soviétique attaqua la Finlande dans le but de conquérir le pays. La Finlande se retrouva entraînée dans la Seconde Guerre mondiale.